LOADING

Type to search

Musées et monuments à Almuñécar et La Herradura

Histoire d'Almuñécar Musees

Musées et monuments à Almuñécar et La Herradura

Share

Almuñécar est une ville millénaire sur les rives de la mer Méditerranée. À travers ses rues et ses parcs, vous pourrez vous promener dans son histoire. Parce que dans chaque coin caché d’Almuñécar et de La Herradura, on peut trouver des traces de tous les peuples qui ont laissé leur empreinte sur la plus ancienne ville de la Méditerranée espagnole. Des Phéniciens aux Arabes, en passant par les Romains, les Carthaginois et un long etcetera dans lequel on peut même inclure l’ancienne Egypte des Pharaons.

C’est pourquoi Descubre Almuñécar présente les principaux musées et monuments que vous pouvez visiter à Almuñécar et à La Herradura. Car si vous êtes dans la Costa del Sol tropicale ou de passage, nous vous recommandons de visiter un ou plusieurs de ces musées et monuments :

Cueva de Siete Palacios – Musée archéologique

Il s’agit d’un musée situé dans un endroit curieux, la construction elle-même étant un lieu historique, qui abrite à l’intérieur des vestiges de l’âge du bronze à l’époque moderne. Il s’agit d’une cavité souterraine composée d’une grande voûte en pierre, ainsi que de sept autres plus petites. Il est situé sur la célèbre colline de San Miguel, au pied du château d’Almuñécar.

La Cueva de los Siete Palacios, fouillée au début des années 80 du 20e siècle, reflète en résumé presque tous les moments culturels qui ont eu lieu dans la ville au cours des siècles.

Clés pour le musée d’Almuñécar

Il s’agit d’un centre d’interprétation dans lequel, grâce à un parcours basé sur des médias interactifs, vous pouvez avoir accès à toutes les ressources de la ville d’Almuñécar. Avec son exposition permanente, nous pouvons découvrir tout le vaste passé d’Almuñécar et de La Herradura.
À travers, entre autres ressources, une impressionnante maquette interactive, les moyens audiovisuels les plus modernes, des scénographies et aussi des pièces originales… nous pouvons nous rapprocher de tous les temps passés, des changements subis au cours de l’histoire, des coutumes les plus ancrées et de bien d’autres surprises que vous découvrirez en le visitant.

Le musée des Bonsaïs

Inauguré fin 2009, avec plus de 2 000 mètres carrés où l’on peut découvrir, partager, enseigner et apprendre tout sur cet art millénaire japonais, ainsi que présenter une grande variété d’espèces provenant de différentes régions d’Europe et d’Asie, principalement.

Château de San Miguel

Sur la colline du même nom et couronnant toute la ville se trouve ce château médiéval qui, bien qu’il ait déjà été utilisé comme forteresse défensive par les Phéniciens et les Romains, est principalement d’influence arabe. C’était la résidence d’été de la dynastie nasride jusqu’à l’arrivée des monarques catholiques. Aujourd’hui, c’est une grande attraction touristique historique de la ville. C’est pourquoi, depuis Descubre Almuñécar, nous recommandons toujours une visite guidée, afin de ne manquer aucun détail de la construction ou des vues incroyables qu’elle offre.

Église de La Encarnación

Des artistes de l’envergure de Juan de Herrera et de Diego de Siloé ont travaillé à la conception et à la construction de cette église, qui a été achevée au XVIIe siècle. À l’intérieur, on trouve la sculpture de style wisigothique représentant la sainte patronne d’Almuñécar, la Virgen de la Antigua.

Parc botanique de Majuelo

Dans le centre historique de la ville, nous trouvons ce beau parc, dans lequel se trouve une magnifique collection de plantes de différentes parties du monde, qui sont préservées grâce au climat privilégié de la Costa del Sol Tropical. Mais on trouve également à l’intérieur les vestiges de l’ancienne usine de salaison, qui a fait d’Almuñécar une ville très importante dans les temps anciens.

Peñón del Santo (Rocher du Saint)

Il s’agit d’un éperon rocheux surplombant la mer, qui donne une silhouette caractéristique aux couchers de soleil depuis la plage d’Almuñécar, couronné par une croix, et à ses pieds le monument à Abderramán Ier.

Aqueduc romain et thermes

À Almuñécar et à La Herradura, plusieurs tronçons de l’aqueduc construit au 1er siècle après J.-C. par l’Empire romain sont conservés et toujours utilisés, ainsi que des thermes. Elles valent bien une visite.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *