LOADING

Type to search

Timor Mortis – Spectacle de musique et de danse à Almuñécar

Événements à almuñécar

Timor Mortis – Spectacle de musique et de danse à Almuñécar

Share
Timor Mortis / Danza

Almuñécar a célébré la Journée Internationale de la Danse avec l’Orchestre de l’Université de Grenade, sous la direction de Gabriel Delgado et les danseurs de la Compagnie Nationale de Danse, Irene Ureña et Álvaro Madrigal, avec une chorégraphie d’Aleix Mañé, organisée par JUVENTUDES MUSICALES DE ALMUÑÉCAR ET LA CONCEJALÍA DE CULTURA.

GABRIEL DELGADO MORÁN www.gabrieldelgado.es

Diplômé des Conservatoires de Cordoue et de Grenade, il a fait des études supérieures à la Louisiana State University (USA) avec Dennis Parker (violoncelle) et Michael Butterman (direction d’orchestre), où il a obtenu le Master of Music (1996) et le Doctorat en Arts Musicaux (2002), tous deux validés par l’Université de Grenade.

En tant que violoncelliste, il a développé une intense activité de musique de chambre en donnant des récitals aux États-Unis, en Espagne et en Finlande. Il a été membre du Baton Rouge Symphony Orchestra (USA, 1994-1999) et a collaboré avec l’Orquesta Ciudad de Granada, Orquesta Filarmónica de Málaga et Orquesta de Córdoba.

En 1999, il a obtenu un poste de fonctionnaire de carrière dans le Cuerpo de Profesores de Música y AAEE et en 2017 celui de Catedrático de Música y AAEE au Real Conservatorio Superior de Música « Victoria Eugenia » de Grenade.

En tant que chef d’orchestre, il s’est perfectionné auprès des maestros James Paul, Arturo Tamayo, Jesús López Cobos, Manuel Hernández Silva et Colin Metters, et a été finaliste des concours du Joven Orquesta Nacional de España (2000) et de l’Orquesta Ciudad de Granada (2005).

En tant que chef d’orchestre invité, il a dirigé entre autres l’ : Orquesta Filarmónica de Málaga, Mad4strings Orchestra, Orquesta de Extremadura, Orquesta Ciudad de Granada, Orquesta Sinfónica de la Región de Murcia, Cottbus State Theatre Orchestra (Allemagne) et le Louisiana State University Symphony Orchestra (États-Unis).

Pendant treize saisons (2005-2018), il a été chef d’orchestre de l’Orchestre symphonique des jeunes de Grenade (JOSG) et, depuis sa fondation en 2007 jusqu’à aujourd’hui, de l’Orchestre de l’Université de Grenade (OUGR) avec lequel il a réalisé un important travail pédagogique et informatif, ainsi qu’une tournée en Chine (2013/2014), en France (2007 et 2010), en Italie (2012) et au Maroc (2010).
Les enregistrements « José Nieto : 75 aniversario » (2017) et « Escenas contemporáneas » (2015) sont consacrés aux compositeurs contemporains. Il a dirigé des concerts symphoniques-choraux de grande envergure, comme la monographie W.A. Mozart à l’Auditorio Nacional de Madrid (2015), ou le Carmina Burana de C. Orff avec La Fura dels Baus au FIMD d’Úbeda (2016).
Nous pourrions également souligner les productions d’opéra de L’Elisir d’amore de G. Donizetti (2019) et Retablo de Maese Pedro (2017) de M. de Falla, la production de El Amor Brujo (2015) de M. de Falla avec le Granada Tanz Teatro et la base du documentaire « Regreso a casa » de Canal Sur, ainsi que celles de Pedro y el lobo de S. Prokofiev ou El sastrecillo valiente de T. Harsanyi avec la compagnie de marionnettes primée Etcétera.

Irene Ureña

Elle est née à Almuñécar (Grenade), où son intérêt pour la danse a débuté. À l’âge de huit ans, elle est entrée au Conservatorio Profesional de Danza Reina Sofía de Grenade, avec Alejandro Donaire comme professeur.
En 2010, elle déménage à Madrid pour poursuivre ses études au Real Conservatorio Profesional de Danza Mariemma, où elle obtient son diplôme en 2013, avec une spécialisation en danse classique. En 2012, il prend des cours à la Boston Ballet School avec différents professeurs, notamment Lia Cirio et Tai Jiménez. Pendant sa formation, elle remporte le premier prix du concours de chorégraphie andalouse, avec une chorégraphie de groupe.

Après avoir obtenu son diplôme, elle intègre le programme de danse professionnelle du Madrid Dance Center dirigé par Iván Barreto, où elle approfondit sa formation en danse classique et contemporaine, et commence à travailler sur la production d’El Principito de José Tirado Danza, en interprétant de nombreux rôles.

En 2015, elle rejoint la Compañía Nacional de Danza, sous la direction artistique de José Carlos Martínez. Depuis qu’elle a rejoint la compagnie, elle a interprété des rôles solos dans des œuvres telles que Gods and Dogs de Jirí Kylián, Por vos muero de Nacho Duato, Enemy in the Figure de William Forsythe et Carmen de Johan Inger. Il a également participé en tant que corps de ballet à Artifact Suite de William Forsythe, Don Quichotte, Casse-Noisette et Raymonda divertimento de José Carlos Martínez, entre autres. Il a également interprété le rôle principal dans White Darkness, chorégraphié par Nacho Duato pour la Compañía Nacional de Danza.

Actuellement, sous la direction artistique de Joaquín de Luz à la CND et après les années de pandémie, elle a repris les tournées internationales, se produisant récemment à New York, avec l’œuvre Carmen de Johan Inger.

.

Álvaro Madrigal

Né à Séville, où il est diplômé du Conservatoire professionnel de danse. Il a poursuivi ses études à Londres où il a obtenu une bourse pour suivre sa dernière année au London Studio Centre, sous la direction de Margaret Barbieri.

Il commence à danser professionnellement dans le Joven Ballet de Málaga et peu après dans le Corella Ballet sous la direction d’Ángel Corella. En 2011, elle rejoint le Sarasota Ballet, sous la direction d’Iain Webb, et danse des chorégraphies de George Balanchine, Frederick Ashton, Agnes de Mille et Twyla Tharp, entre autres.
En septembre 2012, elle a rejoint la Compañía Nacional de Danza sous la direction artistique de José Carlos Martínez.

Il a dansé des rôles principaux et solos pour des chorégraphes prestigieux tels que George Balanchine, William Forsythe, Ohad Naharin, Itzik Galili, José Carlos Martínez, Johan Inger, Nacho Duato et Jiri Kylian, entre autres. Il a été invité à plusieurs galas internationaux tels que « The Miami International Dance Gala », entre autres.

PROGRAMME

Activité conjointe de l’Aula de Artes Escénicas et de l’Orchestre
Vice-rectorat de l’extension universitaire UNIVERSITÉ DE GRANADA
A. Dvorak : Danses slaves op. 46, (sélection) :
Nº 1 en do majeur (4′)
Nº 2 en mi mineur (5′)
Nº 4 en fa majeur (7′)
No 6 en ré majeur (5’30 »)
Nº 7 en do majeur (4′)
TIMOR MORTIS (spectacle de danse)
J. Brahms : Symphonie no 3 op. 90 en fa majeur : III. Poco allegretto (6′)
P.I. Tchaikovsky : Danse arabe de la suite du ballet Casse-Noisette Op.71st (3’30 »)
C. Saint Saens : Danse macabre Op. 40 (8′)
Violoniste soliste : Mercedes Barné
Irene Ureña Delgado et Álvaro Madrigal Arenilla, danseurs
Aleix Mañé, chorégraphe
Orchestre de l’Université de Grenade. Chef d’orchestre : Gabriel Delgado

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *